La faune et la flore du Brésil

Et voilà les jeux para-olympiques vont commencer, il est donc temps d’aborder la deuxième partie sur l’environnement du Brésil : sa faune et sa flore. Je vous le disais dans mon précédent article qu’il existait dans ce vaste pays une grande diversité de milieux et de climat, il en découle aussi une grande diversité de plantes et d’espèces animales. Beaucoup sont endémiques du Brésil et presque autant sont menacés par l’urbanisation et la déforestation. 

Dans le bassin de l’Amazone plus d’un million et demi d’espèces végétales ont été identifiés, mais il en existe peut-être bien plus.

amazone

Beaucoup ont des vertus médicinales que connaissaient bien avant l’invasion européenne les peuples autochtones comme, par exemple, le copaïba. Cet arbre peut atteindre 40 mètres de haut si son bois est d’une extrême résistance, l’huile qu’il produit est tout aussi intéressante. Elle est antiseptique et anti-inflammatoire de ce fait cette huile est très efficace dans des cas de douleurs articulaires, d’entorses bénignes, d’hématomes, ou de tendinites. Mais cette forêt regorge aussi d’espèces animales plus originales les unes que les autres. Il y a plus de 500 espèces de mammifères comme le tamarin lion classé en danger par l’IUCN, ou encore le puma.

Tamarin lion doré

Tamarin lion doré

Il faut savoir que le puma possède plusieurs sous espèces, au Brésil c’est Puma concolor capricormis, aux Etats-Unis d’Amérique c’était le Puma concolor couguar malheureusement déclaré éteint très récemment. La majorité des sous-espèces de puma possède un statut allant de vulnérable à en danger critique d’extinction. De nombreuses autres espèces de mammifères remarquables peuplent la forêt amazonienne comme le paresseux, le tatou, le tapir etc. Plus de 1600 espèces d’oiseaux vivent au Brésil comme les aras, les flamants roses, l’hoazin huppé ou encore la harpie féroce. Les reptiles (serpent et tortues) sont très diversifiés tout comme les amphibiens, notamment les grenouilles qui peuvent être vénéneuses. La plus petite grenouille au monde vit là-bas, elle fait 9 millimètres.

brazil-51141_1280

Même la région sèche du plateau central à une végétation, nommée Cerrado, très diversifiée possédant plus de 10 000 espèces végétales. Au total plus de 160 000 espèces animales et végétales y vivent. Cette savane néotropical est la plus riche au monde.  Le jaguar, le fourmilliers géant ou encore le tatou jaune, particulièrement adapté à ces milieux, ils sont les plus grands mammifères y vivants.

Le Cerrado

Le Cerrado

Il faut le reconnaître ce pays regorge de richesses, mais subit sans cesse les assauts d’une société qui souhaite la croissance à tout prix et connaît la pauvreté.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s